Alberto Mussa
Mon destin est d’être jaguar

Vers 1550, pendant l’occupation de la Baie de Guanabara par les Français, le frère catholique André Thévet s’aventure dans la forêt accompagné d’un interprète, consignant plusieurs aspects de la culture des Indiens qu’il côtoyait, la puissante tribu des Tamoios, également connue sous le nom de Tupinamba de Rio de Janeiro. Il réunit une série de récits mythiques qui formeraient le plus grand corpus de la mythologie tupi de toute la période coloniale. Après avoir étudié les fragments recueillis par Thévet et les avoir confrontés aux autres sources datant du XVIe et XVIIe siècles, Anchieta, Léry, Hans Staden, Nobrega, Cardim, Alberto Mussa a construit une énigme et reconstitué ce qui aurait été le texte original d’un grand récit mythologique tupinamba, qui embrasse l’histoire complète de l’univers depuis ses origines obscures jusqu’au cataclysme final et imminent. Le thème central de Mon destin est d’être jaguar est la recherche de la terre-sans-mal, que l’on ne peut atteindre que par la pratique du cannibalisme, coutume qui répugnait tant les Européens. Néanmoins, la complexe métaphysique des Tupinambas suggère une conclusion surprenante : le rite anthropophagique était pour les Indiens le principal acquis culturel capable de transformer en bien le mal inhérent à la nature.

Alberto Mussa est né en 1961 à Rio de Janeiro. Grand érudit, célébré au Brésil comme l’un des écrivains contemporains les plus originaux. Distinguée par de nombreux prix dont le prestigieux Casa de las Américas, son oeuvre est publiée dans dix-sept pays. Ses romans L’énigme de Qaf, Le mouvement pendulaire et L’homme du côté gauche sont publiés en France.

Émilie Audigier est traductrice et professeur de Lettres à l’Universidade Federal do Maranhão, au Brésil. Traductrice, docteur et chercheur en lettres brésiliennes, elle a dirigé le Bureau du Livre à l’Ambassade de France au Brésil.

Premières pages…

ISBN : 979-10-94898-90-1
125 x 210 mm
250 pages
25 €

Pré-Commander