Anne-Laure Bonvalot
ZÈBRES
Nouvelles

Dans une grande ville africaine dont on ne connaît pas le nom, en lisière des eaux troubles du Golfe de Guinée, une enfant déambule, égrenant ses souvenirs minuscules et immenses. À la croisée de ses récits loufoques, mystérieux ou poétiques, émerge une communauté humaine et non humaine, celle d’un pays natal cruel et idéalisé dans lequel elle cherche inlassablement sa place.

Les douze textes qui composent le recueil sont à la fois autonomes et solidaires, et peuvent être lus ensemble ou séparément, tant les voix qui hantent la protagoniste reviennent et s’entremêlent pour composer le portrait difficile du pays premier. Cette courte fiction déroule les étapes d’une régression géographique et intérieure, d’une méditation initiatique, sociologique et spirituelle, au sein desquelles la quête des racines manquantes le dispute à la découverte de la colonialité du monde.

Anne-Laure Bonvalot enseigne la littérature hispanique et comparée à l’Université de Nîmes et est chercheuse à l’Université de Montpellier. Elle est aussi traductrice et voyageuse. Zèbres est son premier texte de fiction.

Extrait : “La Resucée”…


ISBN : 979-10-94898-71-0 
125 x 190 mm
120 pages
12 €

Commander

Commentaires :

“Dans ce récit organique et puissant, la petite histoire se confond avec la grande, au rythme des souvenirs et observations de la narratrice, dont la quête de racines se superpose en un va-et-vient subtil avec des questions plus vastes, interrogeant ainsi notre rapport au monde.
Les personnages, tous à la fois symboliques et tellement vivants, nous donnent à voir et à entendre l’histoire d’un pays foisonnant, où coexistent les traditions ancestrales et les cicatrices laissées par la colonisation.
D’une grande poésie, ce texte nous emmène au bout des pistes de latérite goûter au vin de palme, dans les commerces de la ville, dans la salle de classe et la cour de l’école Les Oisillons, et jusque dans la forêt tropicale où les animaux autochtones sont si présents qu’ils deviennent à la fois personnages et métaphores.
Si les humains, les animaux, les couleurs, les odeurs et les sons font partie intégrante de ce récit, l’écriture sublime et donne vie à cet univers résolument unique.
Certaines phrases sont si belles qu’on a envie de les relire, de s’en délecter pour savourer encore un peu les trouvailles poétiques nichées au creux du texte.
Bref, je ne peux que recommander la lecture de ce recueil, dont les sonorités, le ton et l’univers m’accompagnent, encore.” Anita, le 15 septembre 2020

“J’ai adoré Zèbres, on vibre avec les enfants, leurs peurs, leurs questions, leurs révoltes surtout, leur intelligence et leur sensibilité. Leurs dialogues avec le maître d’école, avec le jardinier Moussa, mais aussi l’éclairage que posent sur les histoires aussi bien la guérisseuse que la psychanalyse sont formidables. Pour qui ne connaît pas le Golfe de Guinée c’est une plongée passionnante dans un rythme, une réalité inconnue qui se reflète dans la langue, les métaphores, les analyses, pour qui le connaît se doit être encore plus troublant. Pour moi cette lecture a été un vrai moment de bonheur.” Isabelle Touton, le 3 septembre 2020

“Une magnifique fiction qui nous transporte sur un autre continent et figure cette autre scène à laquelle le récit de cette enfant nous donne accès. Son imaginaire est un voyage partagé vers le pays natal qu’il nous revient de découvrir en chacun.e d’entre nous.” Florence, le 12 juillet 2020

“Un petit bijou, une parcelle de bonheur, l’innocence joyeuse d’une enfant grandie qui illumine le lecteur, tel un rayon de soleil.” Jimenez, le 8 juin 2020

Dans la même collection