Bruno Blanckeman
PATRICK MODIANO
OU L’ÉCRITURE COMME UN NOCTURNE
Des noirceurs de l’Histoire
aux ténèbres du Temps

L’œuvre de Patrick Modiano est un théâtre d’ombres. Des personnages évanescents surgissent et se dissipent sur la scène du monde, héros éphémères de récits tantôt tracassés, tantôt fracassés par l’Histoire. 1945 année zéro. L’écriture parie sur la puissance suggestive de la langue, ses harmonies et ses non-dits pour faire sens. Cette œuvre de l’après-coup s’apparente à un nocturne, les romans modulant les multiples nuances d’un principe de mélancolie qui en dicte la partition. C’est qu’il n’est de juste écriture, pour le Prix Nobel de Littérature 2014, que dans l’exploration tourmentée des lendemains d’hier.

Bruno Blanckeman est professeur de littérature française des XXe et XXIe siècles à l’Université de la Sorbonne Nouvelle / Paris 3 et critique littéraire. Il est l’auteur d’essais et articles consacrés à la littérature française contemporaine, l’œuvre et la correspondance de Marguerite Yourcenar, la chanson.

ISBN : 979-10-94898-68-0
125 x 210 mm
160 pages
18 €

Commander

Dans la même collection