Christophe Ippolito
RÉCITS DE VIE,
RÉCITS DE SOI
Cendrars, Djian, Houellebecq,
Racid O., Abdallah Taïa et alii

Aujourd’hui, comment le récit de soi devient-il guide de vie ? Voilà l’une des principales interrogations qui traversent ce volume, qui privilégie la littérature contemporaine (Forest, Thúy, Taïa, Djian…) sans oublier les grands « passeurs du soi » du XXe siècle (Cendrars, Beckett, Cioran, Semprún…). Il en est d’autres : qu’est-ce qui dans le life writing (ou écriture de vie) transcende et dépasse la littérature, jusqu’à devenir signe constitutif d’un imaginaire collectif pour notre époque ? Comment écrire sur le trauma, point névralgique pour la genèse et l’élaboration des récits de soi, et faut-il traiter les récits sur la Shoah en modèles ? Comment le second Barthes redéfinit-il le récit de soi comme genre, et que faire des biographèmes chez Houellebecq ? Si l’on peut parler de dominante autobiographique ou autofictionnelle selon les récits, comment distinguer les stratégies d’écriture et de lecture correspondantes ? Comment le corps se dit-il, chez Alix Cléo Roubaud, Ernaux, Millet ou Rachid O. ? Quels sont les rapports du souci de soi et du récit de soi ? Et tout simplement, pourquoi et comment raconter sa vie ?

Directeur du programme de français au Georgia Institute of Technology (Atlanta, États-Unis), Christophe Ippolito travaille sur la littérature française et francophone après 1800. Il est l’auteur et l’éditeur d’ouvrages sur Flaubert, la description, la résistance à la modernité, le Liban, les notions de vie et de trace, et le récit de soi.

ISBN : 979-10-94898-42-0
125 x 190 mm
308 pages
25 €

Commander

Dans la même collection