Éric Le Calvez
LA MÉTHODE EST TROUVÉE
Madame Bovary

Après avoir écrit de nombreuses œuvres de « jeunesse » dont seulement deux ont été publiées en 1837 dans Le Colibri, petit journal littéraire et artistique local, Gustave Flaubert commence en mai 1848 l’écriture de La Tentation de saint Antoine qui est un échec, selon ses amis Maxime Du Camp et Louis Bouilhet, à qui il en fait la lecture en septembre 1849 ; tout en se rongeant sur son futur littéraire, il part le 29 octobre pour un long périple en Orient avec Du Camp. De retour, il entame la rédaction de Madame Bovary le 19 septembre 1851, et ne termine le roman qu’au printemps 1856 : il aura passé presque cinq ans à noircir ses pages de ratures, à les recopier, corriger encore, jusqu’à ce qu’il soit satisfait par le résultat obtenu, parfois fort tard. Madame Bovary paraît en six livraisons dans la Revue de Paris du 1er octobre au 15 décembre 1856 avant de subir un retentissant procès pour outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs au début de 1857. Après un violent réquisitoire d’Ernest Pinard, le procureur impérial, et une superbe plaidoirie de Jules Senard, l’auteur est acquitté le 7 février, tout comme Léon Laurent-Pichat, le rédacteur en chef de la revue et Auguste-Alexis Pillet, son imprimeur. Le roman sort en volume chez Michel Lévy en avril : le succès est considérable. C’est en écrivant ces pages que Flaubert trouve peu à peu « la méthode » qu’il continuera à appliquer pour ses œuvres ultérieures, à quelques variations près. Cet ouvrage, consacré aux nombreux manuscrits du roman, montre l’écrivain au travail, en train de peiner longuement contre ce qu’il nomme lui-même « les affres du style ».

Éric Le Calvez est professeur à Georgia State University (Atlanta) et membre associé de l’équipe Écritures du XIX e siècle à l’Institut des Textes et Manuscrits modernes. Spécialiste de la prose au XIX e siècle, il concentre surtout ses recherches sur l’œuvre de Flaubert, dans la perspective d’une poétique génétique traitant des transformations de l’écriture dans les brouillons. Il a publié de nombreuses études sur la question.

ISBN : 979-10-94898-77-2
125 x 210 mm
270 pages
25 €

Pré-commander

Dans la même collection