Eva Krill
GRANDE PAUSE
Paroles sans musique.
Asthénie

En suivant le voyage du narrateur entre la France et l’Italie, Grande pause raconte l’histoire de deux solitudes intellectuelles, celle d’un musicien et celle d’un philosophe : c’est un hymne à l’amitié qui, dans la tension sceptique du langage du roman, constitue une lutte contre la banalité du monde.

Née en Finlande en 1973 de parents italiens, Eva Krill est romancière, poétesse et photographe. Elle a d’abord fondé une revue clandestine Poings de suspension puis a consacré son écriture à une trilogie, Le Degré Éros, dont Grande pause est le troisième volet après Rose (2012) et À plus forte raison (2014).

Ettore Labbate est traducteur de voix oubliées, souvent féminines, allant du Baroque au XXIe siècle (Giacomo Lubrano, 2009 ; Cosimo Ortesta, 2009 ; Antonia Pozzi, 2010 ; Nella Nobili, 2017). Docteur et chercheur à l’Université de Caen Normandie, il est également artiste plasticien et éditeur indépendant.

ISBN : 979-10-94898-97-0 
135 x 210 mm
92 pages
15 €

Commander