Pier Paolo Pasolini
LE VANTARD
(D’APRÈS PLAUTE)
Théâtre

Pier Paolo Pasolini traduit le Miles gloriosus (Le Soldat fanfaron) du dramaturge latin Plaute en 1963 : porté à la scène et édité la même année chez Garzanti, Il Vantone (Le Vantard) est plus une œuvre de réactualisation libre d’un texte ancien qu’une traduction « fidèle » d’une comédie antique. Ici, la réactualisation du topos théâtral où le pouvoir coercitif est mis à mal par la ruse de ses propres victimes, déplace en effet un travail strictement philologique vers une critique sociale plus large et toujours actuelle d’une société occidentale à la débandade. En choisissant de confronter le dialecte romain à une versification littéraire classique, à savoir dans la tension entre le « populaire » et le « savant », Pasolini exprime son souci poétique de faire adhérer la littérature et la réalité. Cette édition est la première traduction en français de la version pasolinienne.

Né à Bologne en 1922 et mort assassiné à Ostie en 1975, Pier Paolo Pasolini est l’auteur de plusieurs recueils de poésie, de romans, de pièces théâtrales, de films et de différentes œuvres critiques. En adhésion sans concession avec ses propres convictions et ses propres désirs, Pasolini demeure une figure unique dans le paysage intellectuel de l’Italie du XX e siècle.

Traduit de l’italien par Ettore Labbate

ISBN : 978-2-492986-09-3 
135 x 210 mm
180 pages
18 €

Commander

Dans la même collection