Dictionnaire J.-M.G. Le Clézio

Édité en ligne sous copyright de l’Association des lecteurs de J.-M.G. Le Clézio

© Copyright 2016 - l’Association des lecteurs de J.-M.G. Le Clézio

 

 

Mise en page version 2016 : Fredrik Westerlund.

Comité de lecture du Dictionnaire J.-M.G. Le Clézio

 

Responsable scientifique : Marina SALLES, Docteur ès Lettres, Chercheur(e) associé(e) au CRHIA des Universités de Nantes/La Rochelle, est l’auteure de divers ouvrages sur l’œuvre de J.-M.G. Le Clézio : monographies, essais, dont Le Clézio, notre contemporain (PUR, 2006) et Le Clézio, « peintre de la vie moderne » (L’Harmattan, 2007). Elle a co-dirigé les Cahiers Le Clézio numéros 1 (À propos de Nice), 6 (Voix de femmes) et l’ouvrage collectif Le Clézio, passeur des arts et des cultures (PUR, 2010). Secrétaire de l’Association des lecteurs de J.-M.G. Le Clézio de 2006 à 2012, elle dirige depuis 2013 le Dictionnaire Le Clézio en ligne.

 

Rubrique Œuvres

Adina BALINT, Professeure agrégée à l’Université de Winnipeg, travaille sur les littératures des XXe et XXIe siècles, particulièrement sur la  poétique de la création et le transculturel. Elle est l’auteure du Processus de création dans l’œuvre de J.M.G. Le Clézio (Rodopi/Brill, 2016) et de plusieurs articles sur des écrivains québécois et canadiens francophones contemporains. (romans)

Sabrinelle BEDRANE, Maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle et experte chargée de la rubrique « Nouvelles » du Dictionnaire Le Clézio. Elle a co-dirigé des ouvrages sur le Récit minimal (aux Presses de la Sorbonne Nouvelle), sur une nouvelliste française (Annie Saumont) et sur Le Clézio nouvelliste (avec Isabelle Roussel-Gillet). Elle co-dirige un numéro de revue sur le romanesque chez Le Clézio et prépare un ouvrage collectif sur les nouvelles dans le monde aujourd’hui (parution Classiques Garnier 2017). (nouvelles et récits brefs)

Sophie JOLLIN-BERTOCCHI, Maître de conférences en langue et littérature françaises à l’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines (Université Paris-Saclay). Ses domaines de recherche sont : la prose au XXe et XXIe siècles – fictions narratives – stylistique – phrase romanesque – histoire des styles. Elle a publié, sur l’œuvre de Le Clézio, plusieurs articles, un livre et un ouvrage collectif : J.M.-G. Le Clézio : l'érotisme, les mots, Paris, Éditions Kimé, coll. « Détours littéraires », 2001 ;  J.M.-G. Le Clézio, (S. Jollin-Bertocchi et B. Thibault, dirs.) Nantes, Éditions du Temps / Presses de l’Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines, 2004. (romans)

Isabelle ROUSSEL-GILLET, Maître de conférences HDR, commissaire d’exposition autour des formes du livre, exerce à l’Université d’Artois, étudie le roman des XXe et XXIe siècles, les récits brefs contemporains, les livres d’artistes et le dialogue entre les arts. Ayant été présidente de l’Association des lecteurs de J.-M.G. Le Clézio (2013- 2015), elle est depuis 2015 rédactrice en chef des Cahiers J.-M.G. Le Clézio. Coordinatrice de cinq ouvrages collectifs sur cet auteur (dont le n° 23 des Cahiers Robinson et le n°55 de Roman 20-50), elle lui a aussi consacré trois ouvrages dont le plus récent J.-M.G. Le Clézio, l’œuvre féconde (éd. Passage(s), 2016). (nouvelles et récits brefs)

Bernadette REY MIMOSO-RUIZ, Professeure de Littérature générale et comparée à l’Institut catholique de Toulouse (HDR). Elle est coordonnatrice de l’équipe Cultures, Herméneutique et Transmission (U.R. C.E.R.E.S.) et dirige la revue Inter-Lignes. Ses domaines de recherche sont essentiellement tournés vers les littératures francophones du sud, les mythes et les contes ainsi que sur les transpositions du littéraire au filmique et l’œuvre de J.-M.G. Le Clézio, auxquels elle a consacré de nombreux articles. (romans)

 

Rubrique Personnages

Nicolas PIEN, Docteur en littérature de l'Université de Caen Normandie, son sujet portait sur "l'écriture autobiographique de J.-M.G. Le Clézio" qui est devenu un livre intitulé Le Clézio ou la quête de l'accord originel (Paris, L'Harmattan, 2004). Il poursuit ses recherches sur Le Clézio parallèlement à ses activités d'enseignement, à l'Université de Caen Normandie et dans un lycée de Caen. Il est également éditeur au sein des éditions Passage(s).

Sophie ROQUEMORA-GROS, Professeure de littérature française à Aix Marseille Université et à l’École Française de Middlebury College (VT, USA), où elle enseigne les œuvres de Le Clézio. Normalienne agrégée, auteure de Voguer vers la modernité. Le voyage à travers les genres au XVIIe siècle (Paris, PUPS, 2012) et d’une HDR intitulée « De la scène du monde au monde de la scène » ainsi que d’une cinquantaine d’articles sur la littérature des voyages et le mélange desgenres, des textes et des cultures. Elle vient de déposer un projet ANR/FNS en leadagency sur les genèses littéraires classiques de la notion d’interculturalité et s'intéresse à l'oeuvre de J.-M.G. Le Clézio comme fondatrice de la notion de nomadisme littéraire.

Bruno TRITSMANS, Professeur de littérature française à l'Université d'Anvers. Auteur d'études sur la poétique du mythe brisé (Paul Ricoeur) dans la littérature romantique et moderne, de Nerval à Le Clézio, Gracq et Bosco.

 

Rubrique Lieux

Rachel BOUVET, Professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, mène des recherches sur l’espace, le fantastique, la géopoétique et les théories de la lecture. Elle a publié trois essais : Étranges récits, étranges lectures. Essai sur l’effet fantastique (PUQ, 2007 [1998]), Pages de sable. Essai sur l'imaginaire du désert (XYZ, 2006), Vers une approche géopoétique. Lectures de K. White, V. Segalen et J.M.G. Le Clézio (PUQ, 2015) et dirige avec Claire Colin l’un des Cahiers J.M.G. Le Clézio (n° 10 « Habiter la terre »).

Jean Claude CASTELAIN, originaire de l’île Maurice et établi au Québec, diplômé en lettres de l'université de Madagascar, a pratiqué l’enseignement et le journalisme à Madagascar et à Maurice. Il a fait carrière au siège de l’Agence universitaire de la Francophonie à Montréal où il a occupé divers postes de responsabilité, dont celui de directeur du service des Études françaises et de rédacteur de l'actualité universitaire. Il a oeuvré notamment pour l'enseignement des littératures francophones à l'université et pour la reconnaissance des langues créoles. Passionné des espaces insulaires, il est adepte du nomadisme.

Eileen LOHKA, Professeure à l’Université de Calgary, où elle enseigne la littérature des îles francophones. Ses recherches portent sur les littératures francographiques des Mascareignes et des Antilles, sur l’écriture minoritaire, les problèmes de l’identité et de la mémoire. Écrivaine née à l’île Maurice (Prix Jean Fanchette 2006 pour C’était écrit, Déclinaisons masculines,  2015), elle a publié La Femme, cette inconnue Isle de France, terre des hommes (île Maurice, L’Atelier d’écriture, 2013). Auteure de plusieurs articles sur l’œuvre  de J.-M.G. Le Clézio, elle a co-dirigé le Cahier Le Clézio  n°6, Voix de femmes (2013).  

 

Lexique

Chacun d’entre eux selon les sujets.

 

Avec le soutien du CRHIA, Universités de La Rochelle-Nantes

 

crhiaexe logo UnivLR quadri